Problèmes d’allaitement

L‘engorgement et l’inflammation mammaire

Pendant toute la période de l’allaitement, surtout pendant les semaines qui suivent votre retour à la maison, il peut arriver après l’allaitement que vos seins soient durs et douloureux et que vous ressentiez comme un état grippal (fatigue, courbatures, maux de tête). Ces symptômes indiquent un engorgement.

En cas d’engorgement, nous vous recommandons de réagir aussi rapidement que possible en prenant les mesures suivantes:

  1. stimulez l’écoulement du lait en appliquant une compresse chaude et humide sur vos seins pendant 10 minutes environ avant l’allaitement;
  2. placez votre enfant de manière à ce que son menton pointe en direction de l’induration;
  3. massez doucement les endroits durcis pendant l’allaitement;
  4. si votre sein reste dur après l’allaitement, exprimez du lait avec un tire-lait doux (par ex. Carum) et massez en même temps les endroits durcis;
  5. après l’allaitement/le tirage, rafraîchissez vos seins pendant 20 minutes environ en appliquant une compresse froide (par ex. Temperature Pack);
  6. reposez-vous suffisamment, idéalement en vous allongeant au lit avec votre bébé. Buvez beaucoup.

Si les symptômes ne disparaissent pas au bout de quelques heures ou si vous avez de la fièvre, contactez un médecin, une consultante en lactation IBCLC ou une sage-femme en raison du risque de mastite. Contrairement à ce que l’on pensait autrefois, il faut continuer d’allaiter en cas de mastite ou de prise d’antibiotiques.